Telenet aligne, pour le trimestre comme pour l'exercice, des chiffres conformes aux attentes, même si c'est la première fois que les bénéfices reculent d'une année sur l'autre depuis l'introduction en Bourse de 2005. Le chiffre d'affaires (CA) cède 1,2%, à 2,58 milliards d'euros, et le bénéfice opérationnel (Ebitda) ajusté, 1,7%, à 1,38 milliard. A 53,2%, la marge n'a pas changé en un an (53,5%). Le résultat net s'établit à 234,6 millions d'euros (-6%).
...

Telenet aligne, pour le trimestre comme pour l'exercice, des chiffres conformes aux attentes, même si c'est la première fois que les bénéfices reculent d'une année sur l'autre depuis l'introduction en Bourse de 2005. Le chiffre d'affaires (CA) cède 1,2%, à 2,58 milliards d'euros, et le bénéfice opérationnel (Ebitda) ajusté, 1,7%, à 1,38 milliard. A 53,2%, la marge n'a pas changé en un an (53,5%). Le résultat net s'établit à 234,6 millions d'euros (-6%). Ce recul est en partie dû à la perte de la clientèle du groupe télécom Medialaan, après que les opérateurs virtuels Mobile Vikings et Jim Mobile eurent opté pour Orange Belgique. Quant à la télévision, elle souffre de la concurrence du streaming. Cette situation est en partie compensée par l'augmentation du nombre de clients des services mobiles sur abonnement, qui consomment plus de données et produisent un CA moyen par tête plus élevé. Telenet vise pour 2020 un CA stable et une augmentation de 1% de son Ebitda (hors De Vijver Media, qui englobe trois chaînes de télévision et la maison de production Woestijnvis, acquis en 2019). Il compte proposer cette année, en collaboration avec DPG Media (nouveau nom de De Persgroep), une plateforme de streaming qui concurrencerait celles de Netflix et autres Disney+; il s'agira là pour lui d'une extension des formules Play et Play More d'ores et déjà disponibles. La collaboration avec DPG Media n'a pas encore reçu l'aval des autorités de la concurrence. Le cash-flow disponible a bondi de 19% en 2019, à 391 millions d'euros, soit 3,41 euros par action (prévisions: 380 à 400 millions d'euros). Lorsqu'elle avait annoncé la réintroduction d'un dividende régulier, la direction avait promis de distribuer entre 50 et 70% du cash-flow disponible: à 1,87 euro par action, le dividende s'inscrit dans le bas de cette fourchette (55%), ce qui déçoit certains investisseurs. Un montant de 0,57 euro par action (62,8 millions d'euros) a été versé en décembre, le solde (143,2 millions) devrait l'être début mai. Telenet a par ailleurs racheté pour 101 millions d'euros d'actions propres l'an dernier. A cela viendront s'ajouter quelque 1,1 million d'actions, pour un total de 55 millions d'euros tout au plus, qui compenseront l'attribution accordée au personnel au titre de l'exercice 2020. Le cash-flow disponible passera cette année à 415-435 millions d'euros, grâce à la baisse des charges d'intérêts et des investissements. L'endettement s'élevait fin 2019 à 5,73 milliards d'euros. Le récent remplacement de prêts, d'un montant de 3,3 milliards d'euros, par d'autres d'une durée de 8,25 et 9,25 ans respectivement, permet de réduire de 25 points de base, à 3,2%, le taux d'intérêt moyen, de faire passer à 8,5 ans la durée moyenne et de réaliser une économie de plus de 8 millions d'euros de charges d'intérêts. Le ratio d'endettement (dette totale/Ebitda consolidé) est tombé de 4,3 à 4 en un an - une condition sine qua non à la réintroduction d'un dividende régulier. Telenet vise un ratio de 3,5-4,5. Sa trésorerie s'établit à 606 millions d'euros.Telenet n'a annoncé aucune surprise en termes de chiffres ou de prévisions. Tant que les flux de trésorerie sont positifs, l'endettement, bien que considérable, n'a rien d'inquiétant. Le taux de distribution du dividende déçoit, mais il n'est pas à son maximum, ce qui signifie qu'il pourrait croître ultérieurement. La chute du cours a propulsé le rendement à plus de 5%. A 7 fois l'Ebitda escompté, Telenet nous paraît correctement valorisé. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 36,9 eurosMarché: Euronext BruxellesCode ISIN: BE0003826436Ticker: TNET BBCapit. boursière: 4,2 milliards EURC/B 2019: 17C/B attendu 2020: 17Perf. cours sur 12 mois: -3%Perf. cours depuis le 01/01: -8%Rendement du dividende: 5,1%