Aux côtés d'Electronic Arts, d'Activision Blizzard et de Zynga, Take-Two Interactive figure parmi les plus grands acteurs du secteur du jeu, qui compte 2,8 milliards d'utilisateurs et génère un chiffre d'affaires (CA) annuel de plus de 200 milliards de dollars. Chaque opérateur a sa propre spécialisation; chez Take-Two, il s'agit des jeux sur console et PC. Pour 11 de ses titres, plus de cinq millions d'exemplaires ont été écoulés: NBA et Grand Theft Auto sont particulièrement connus du grand public. Les jeux mobiles, qui captent la moitié du CA mondial du secteur et croissent plus rapidement que la moyenne (8% par an) ne représentent toutefois que 12% de son CA.
...

Aux côtés d'Electronic Arts, d'Activision Blizzard et de Zynga, Take-Two Interactive figure parmi les plus grands acteurs du secteur du jeu, qui compte 2,8 milliards d'utilisateurs et génère un chiffre d'affaires (CA) annuel de plus de 200 milliards de dollars. Chaque opérateur a sa propre spécialisation; chez Take-Two, il s'agit des jeux sur console et PC. Pour 11 de ses titres, plus de cinq millions d'exemplaires ont été écoulés: NBA et Grand Theft Auto sont particulièrement connus du grand public. Les jeux mobiles, qui captent la moitié du CA mondial du secteur et croissent plus rapidement que la moyenne (8% par an) ne représentent toutefois que 12% de son CA. Alors qu'Electronic Arts avait racheté en 2021, pour deux milliards de dollars, Glu Mobile, une société spécialisée dans les jeux mobiles, et que Microsoft annonçait la semaine dernière son intention de mettre la main sur Activision Blizzard, Take-Two ne pouvait être en reste; après deux petits rachats l'été dernier et des mois de réflexion, il a finalement lancé, début janvier, une offre sur Zynga, qui cible exclusivement le segment mobile (Farmville, Mafia Wars, etc.). Take-Two paiera à Zynga 3,5 dollars en espèces par action, plus 6,36 dollars en actions Take-Two, ce qui valorise Zynga à 9,86 dollars au moment de l'offre publique d'achat, soit une prime de 64% par rapport au dernier cours de clôture; précisons toutefois que Zynga s'échangeait encore à plus de 12 dollars en février 2021, mais a chuté de près de moitié après une croissance décevante au premier semestre et les craintes d'une baisse d'activité qu'a suscitées la mise en place d'un nouveau système d'exploitation par Apple, dans lequel les utilisateurs doivent autoriser les publicités. En effet, le modèle de revenus du segment mobile est différent de celui des jeux pour PC et consoles: les jeux sont souvent gratuits, et les revenus proviennent de la vente de fonctionnalités supplémentaires. En rachetant Zynga, Take-Two fait aussi main basse sur Chartboost, une plateforme logicielle qui permet aux annonceurs de cibler leur public dans les jeux. La valeur totale de la transaction est de 12,7 milliards de dollars, dont 1,7 milliard de dette. A 2,8 milliards de dollars, le CA annuel de Zynga est légèrement inférieur à celui de Take-Two (près de 3,4 milliards), qui affiche également des marges plus élevées. La part des jeux mobiles dans le CA du groupe passera à 50%. Take-Two vise, à terme, des rentrées supplémentaires d'au moins 500 millions de dollars, une meilleure répartition des revenus (ces derniers sont plus étalés dans le segment mobile, alors que le CA et les bénéfices culminent au lancement dans le segment des consoles et des PC) et 100 millions de dollars d'économies en deux ans. La valeur de l'entreprise issue de la fusion sera d'environ 30 milliards de dollars, moins qu'Activision Blizzard et Electronic Arts. Take-Two financera l'opération avec sa trésorerie nette (2,3 milliards de dollars) et un emprunt de 2,7 milliards de dollars. Le nombre d'actions en circulation augmentera de moitié, à 174 millions. A noter que Zynga a la possibilité d'accepter une meilleure offre jusqu'au 24 février.L'acquisition de Zynga nous paraît une stratégie très judicieuse. Mais pour savoir si la prime de 64% évoquée se justifie, il faudra attendre de connaître le surcroît de CA et les économies de coûts que la fusion aura permis La croissance du marché du jeu est déjà largement intégrée dans le cours. Take-Two peut rester en portefeuille. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 157,35 dollarsMarché: NasdaqCode ISIN: US8740541094Ticker: TTWO USCapit. boursière: 19,1 milliards USD C/B 2021: 34C/B attendu 2022: 25Perf. cours sur 12 mois: -22%Perf. cours depuis le 01/01: -14%Rendement du dividende: -