Le spécialiste suisse de la chimie et de l'agroalimentaire a présenté des chiffres de vente très corrects au terme du 1er trimestre. Son chiffre d'affaires (CA) a atteint 4,68 milliards USD, ce qui représente une augmentation de 2% par rapport aux trois premiers mois de l'an dernier (4,57 milliards USD). L'augmentation ressort cependant à 5% à taux de change constants. Ces chiffres sont très corrects si l'on tient compte de l'hiver exceptionnellement long et rigoureux aux Etats-Unis ("polar vortex"), qui ont impacté négativement les chiffres de vente. Les ventes en Amérique du Nord ont reculé de 8% (-7% sans fluctuations de change). L'Amérique du Nord s'adjuge malgré tout 26% du CA du groupe. Si l'on fait abst...