Les chiffres du premier trimestre de l'exercice 2019-2020 (qui s'achèvera le 29 février 2020) de Südzucker n'ont pas apporté de surprise. Le groupe n'a pas revu à la hausse ses perspectives annuelles. Déçus, les investisseurs ont fait reculer le titre, qui avait bien progressé ces derniers mois. Les dégâts sont cependant limités. De nombreux analystes estiment que le sucre a atteint un étiage et tablent sur une envolée d'au moins 30% de son cours d'ici 2020. La rentabilité a été très mauvaise sur l'exercice 2018-2019 (clos le 28 février). Le chiffre d'affaires (CA) a reculé de 3,3% entre 2017-2018 et 2018-2019 (de 6,983 à 6,754 milliards d'euros). Le résultat opérationnel (Ebit) a pour sa part plongé de 94%, à 27 millions d'euros (marge d'Ebit de ...