L'action South32 n'est cotée sur les Bourses de Londres, Sydney et Johannesburg que depuis le 18 mai. Le groupe est le fruit de la scission d'une partie des activités du géant de matières premières BHP Billiton, chaque action existante de BHP donnant droit à une action de South32. L'opération s'inscrit dans la volonté de BHP d'accélérer son désendettement et de réaliser des économies sur les coûts. BHP entend se concentrer pleinement sur le minerai de fer, le cuivre, le pétrole et le charbon. Le groupe a donc décidé de se séparer des activités qui présentaient une taille trop réduite et des besoins d'investissement proportionnellement trop importants. L'opération a été approuvée par les actionnaires début mai. South32 n'est pourtant pas, loin de là, qu'un amalgame d'actifs excédentaires. Il s'agit même de la plus grande introduct...