Le fleuron de l'industrie chimique belge a beau avoir signé d'excellents résultats annuels, son cours n'avait jamais été si bas depuis un an - il a déjà perdu un tiers depuis son sommet à près de 120 euros, en août 2021. La panique que fait régner sur les marchés la guerre en Ukraine l'épargne d'autant moins qu'il est présent en Russie, via la joint-venture RusVinyl (producteur de PVC).
...

Le fleuron de l'industrie chimique belge a beau avoir signé d'excellents résultats annuels, son cours n'avait jamais été si bas depuis un an - il a déjà perdu un tiers depuis son sommet à près de 120 euros, en août 2021. La panique que fait régner sur les marchés la guerre en Ukraine l'épargne d'autant moins qu'il est présent en Russie, via la joint-venture RusVinyl (producteur de PVC). Solvay, une des rares multinationales belges cotées, avait obtenu en 2021 129 millions d'euros (1,24 euro par action) en dividendes de joint-ventures, dont RusVinyl est la principale. Le groupe ayant pris la décision de suspendre ses activités en Russie, il n'obtiendra cette année plus de dividende de RusVinyl; son bénéfice va s'en trouver amputé. Le récent plongeon du cours, qui efface dix ans de gains, alors que le Bel 20 a progressé de 60% sur la même période, nous semble toutefois exagéré. Solvay compte également parmi les lanternes rouges de l'Euro Stoxx 600 Chemicals, avec une avancée 90% moins importante que l'indice.Soucieuse de permettre à son action d'évoluer à un rythme plus proche de celui de ses concurrentes, l'entreprise belge entend opérer une scission d'ici fin 2023. SpecialtyCo (60% environ du chiffre d'affaires (CA) consolidé) accueillera les activités de croissance, comme les matériaux composites destinés entre autres à l'industrie aéronautique, les matières plastiques pour smartphones et Novecare, spécialiste des tensio-actifs apportant des fonctionnalités spécifiques à des produits de grande consommation, et à laquelle la crise énergétique rend actuellement toutes ses lettres de noblesse. Moins sexy, plus classique, EssentialCo concentrera les activités à faible croissance, mais indispensables à la génération de cash-flow, comme le carbonate de sodium, le peroxyde d'hydrogène et les adhésifs.Les résultats annuels surclassent le consensus - de 6 à 11%, selon la division. Le CA à périmètre comparable est passé de 2,214 à 2,703 milliards d'euros (+22,4%) au quatrième trimestre (consensus: 2,519 milliards). Le CA de Solutions (dont Novecare) a augmenté de 28% sur un an au 4e trimestre. Materials (polymères et matériaux composites) a vu son chiffre d'affaires bondir de 21%. Chemicals (l'activité historique, celle des produits chimiques intermédiaires, dont le carbonate de sodium, le bicarbonate de soude et le peroxyde d'hydrogène) voir ses ventes augmenter de 17% (+20% à périmètre comparable). Pour l'exercice, il en résulte une croissance organique de 17% du CA consolidé (+4,4% par rapport à 2019), qui atteint ainsi 10,105 milliards d'euros (8,965 milliards en 2020).Le cash-flow opérationnel (Ebitda) sous-jacent atteignait 572 millions d'euros au 4e trimestre (+24%; consensus: 517 millions). L'Ebitda sous-jacent étant passé de 1,945 à 2,356 milliards d'euros (+27%) en 2021, la marge d'Ebitda a grimpé de 21,7% en 2020 à 23,3% en 2021 (22,7% en 2019). Le bénéfice net sous-jacent a bondi, de 618 millions à 1,04 milliard d'euros (+68,3%), ou encore de 5,99 à 10,05 euros par action. Le dividende est porté de 3,75 à 3,85 euros par action.Nous avons profité de la chute du cours pour réintégrer Solvay dans le portefeuille modèle. Les projets de rationalisation d'Ilham Kadri ne suscitent pas un enthousiasme fou sur les marchés. Or, en maîtrisant parfaitement les dépenses (avec de nombreuses économies structurelles), notamment, la CEO a su contrôler l'envolée des prix et préserver les marges. A 1,4 fois la valeur comptable, le titre est (exagérément) bon marché. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 92,82 eurosTicker: SOLB BBCode ISIN: BE0003470755Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 9,82 milliards EURC/B 2021: 8C/B attendu 2022: 10Perf. cours sur 12 mois: -14%Perf. cours depuis le 01/01: -9%Rendement du dividende: 4,2%