Les mines du groupe ont produit 567.000 onces troy d'or entre juillet et septembre, ce qui représente 3% de plus qu'au deuxième trimestre et 6% de plus que sur la même période l'an dernier. En 2016, la production avait totalisé 2,2 millions d'onces troy. Cette année elle sera comprise entre 2,1 et 2,15 millions d'onces troy, légèrement moins. La mine South Deep, en Afrique du sud, son marché d'origine, a présenté un rapport enviable, et pourtant les prévisions de production pour 2017 ont été revues à la baisse. Ce n'est cependant pas tout à fait une surprise, dans la mesure où le premier trimestre avait été très mauvais, au point que la barre n'a pu être redressée ensuite. Un tremblement de terre et deux accidents mortels ont fait stagner la pr...