L'ancien Systemat, dont est né Softimat, était autrefois un important fournisseur de produits et services informatiques réalisant un chiffre d'affaires (CA) de plus de 0,5 milliard EUR. Ces dernières années, le groupe a été démantelé et aujourd'hui, il ne reste plus de l'entreprise que ses bâtiments et ses liquidités. La division Infrastructure de Systemat a été vendue fin 2010 à la direction de l'époque. C'est à cette occasion que le nom de l'entreprise a également changé. Softimat a vendu le logiciel de comptabilité et de gestion Popsy à Viola Holding, une société construite autour des membres de la direction d'alors. Le prix de vente de 3 millions EUR s'est traduit en une plus-value de 1,6 million EUR pour...