Sioen, et tout particulièrement son cours, aura déçu en 2019. Le groupe avait d'ailleurs revu à la baisse ses pronostics pour l'exercice dès la fin du 1er trimestre. Il avait pourtant, ces dernières années, pu se prévaloir d'une forte croissance de son chiffre d'affaires (CA). Mais elle s'expliquait principalement par les reprises de Manifattura Fontana (géotextiles), de Dimension-Polyant (premier fabricant au monde de tissus pour voiles et plus importante reprise jamais décidée par Sioen), de James Dewhurst dans la division Enduction et de Verseidag Ballistic Protection et Ursuit (combinaisons de plongée professionnelles) dans le pôle Confection. Sioen est spécialisé dans les produits techniques et en particulier, les vêtemen...