L'entreprise basée en Flandre-Occidentale était parvenue à retrouver grâce aux yeux des analystes et des investisseurs depuis peu, car son chiffre d'affaires (CA), après quelques années de stagnation, avait redécollé. Le CA de Sioen avait gagné non moins de 30,2% en 2017 (de 363,4 à 473,1 millions d'euros) à la faveur, surtout, d'acquisitions judicieuses, dont celle de Manifattura Fontana (géosynthétiques), de Dimension-Polyant (numéro 1 du marché mondial des toiles à voile, et acquisition majeure de Sioen) ou de James Dewhurst, intégré dans la division Enduction, ou encore de Verseidag Ballistic Protection et d'Ursuit (équipements de plongée professionnels), incorporés dans la division Confection. Le groupe propose des revê...