Les métaux précieux n'ont pas été particulièrement performants ces dernières semaines. L'or a abandonné une grande partie des gains difficilement accumulés au premier semestre. Du côté de l'argent, c'est même la totalité de ces gains qui est partie en fumée. Le prix de vente de l'once troy d'argent a baissé de 14% entre la mi-juillet et la mi-septembre. De ce fait, le métal est à nouveau dans le rouge à hauteur de 3,7% pour 2014, en plus d'une perte de 36% l'an dernier. Il va de soi que cette situation n'est pas favorable aux producteurs d'argent, et les actions de mines d'argent sont logiquement en difficulté. Seule exception : l'entreprise de streaming Silver Wheaton (SLW), qui affiche, avec une asce...

Les métaux précieux n'ont pas été particulièrement performants ces dernières semaines. L'or a abandonné une grande partie des gains difficilement accumulés au premier semestre. Du côté de l'argent, c'est même la totalité de ces gains qui est partie en fumée. Le prix de vente de l'once troy d'argent a baissé de 14% entre la mi-juillet et la mi-septembre. De ce fait, le métal est à nouveau dans le rouge à hauteur de 3,7% pour 2014, en plus d'une perte de 36% l'an dernier. Il va de soi que cette situation n'est pas favorable aux producteurs d'argent, et les actions de mines d'argent sont logiquement en difficulté. Seule exception : l'entreprise de streaming Silver Wheaton (SLW), qui affiche, avec une ascension d'environ 15% depuis le début de l'année, une surperformance de près de 20% par rapport à l'argent proprement dit. SLW n'est pas un producteur d'argent traditionnel : l'entreprise tire les métaux précieux qu'elle vend (principalement de l'argent) de contrats conclus avec 19 mines opérationnelles. En outre, le groupe a encore 5 projets en développement en portefeuille. SLW surpasse nettement les entreprises qui ont adopté un modèle opérationnel similaire, comme Franco-Nevada, Sandstorm et Royal Gold, en matière de bénéfice et de cash-flows. L'an dernier a été une année record pour l'entreprise, avec la production de 35,8 millions d'onces d'équivalent argent - 26,8 millions d'onces d'argent et 151.000 onces d'or. Pour cette année, on table sur un statu quo, avec une production attendue de 36 millions d'onces d'équivalent argent. Mais SLW devrait à nouveau enregistrer une forte croissance par la suite pour atteindre 48 millions d'onces en 2018. La production s'élevait à 17,4 millions d'onces au 1er semestre 2014, en hausse de 2% par rapport à la même période il y a un an; 15,6 millions d'onces ont été vendues, un dixième de plus que l'an dernier, mais aussi un nouveau record. Pourtant, le bénéfice et les cash-flows sont en recul, ce qui est entièrement imputable à l'évolution du cours de l'or et l'argent. Au 1er semestre, SLW a perçu 20,11 USD par once d'argent en moyenne. C'est 14% de moins qu'il y a un an. Du côté de l'or, le prix moyen perçu de 1289 USD représente même un recul de 24% sur base annuelle. D'où la baisse du chiffre d'affaires annuel de 16%, à 313,9 millions USD. Les cash-flows opérationnels ont reculé d'un quart à 217,4 millions USD, alors que le bénéfice net a également plongé de 30% à 143,3 millions USD. La marge opérationnelle par once d'argent est retombée à 15,47 USD, contre encore 21,73 USD il y a un an. Au cours des années à venir, la croissance prévue devra provenir de l'extension de la mine de San Dimas. La mine de Constancia, au Pérou, sera mise en service cette année. L'expansion de la mine de cuivre de Salobo a été terminée en juin; elle entraîne un doublement de la capacité de traitement. Au terme du 1er semestre, SLW disposait de 139,2 millions USD de liquidités, contre 95,8 millions USD il y a un an. Depuis cette année, les actionnaires peuvent également percevoir leurs dividendes en actions. En mai, ils étaient 21% à avoir préféré ce mode de distribution des bénéfices à un dividende en cash.ConclusionMalgré la récente baisse de l'argent, Silver Wheaton reste solide. Le groupe demeure rentable, avec des cash-flows confortables. Tous les efforts de ces trois prochaines années seront dès lors placés sous le signe de l'expansion. L'évolution du cours de l'argent et de l'or déterminera à quel point ils seront lucratifs.Conseil: digne d'achatRisque: élevéRating: 1C