Sur son ancien marché domestique, l'Afrique du Sud, Sibanye Stillwater extrait de l'or à Burnstone, Driefontein, Beatrix et Kloof. Le groupe y détient également une participation de 50,1% dans DRDGold. Il s'est diversifié dans quatre métaux du groupe platine (MGP) - le platine, le palladium, le rhodium et le ruthénium -, notamment à Kroondal, Rustenburg et Marikana. En Amérique du Nord, il extrait le platine et le palladium de Stillwater et d'East Boulder.
...

Sur son ancien marché domestique, l'Afrique du Sud, Sibanye Stillwater extrait de l'or à Burnstone, Driefontein, Beatrix et Kloof. Le groupe y détient également une participation de 50,1% dans DRDGold. Il s'est diversifié dans quatre métaux du groupe platine (MGP) - le platine, le palladium, le rhodium et le ruthénium -, notamment à Kroondal, Rustenburg et Marikana. En Amérique du Nord, il extrait le platine et le palladium de Stillwater et d'East Boulder. Au cours du 1er semestre de 2021, les prix des platinoïdes se sont envolés : ceux du palladium et du rhodium, par exemple, ont atteint des records. Mais durant la 2e partie de l'année, ils se sont repliés, la demande reculant - moins de voitures ont été produites en raison de la pénurie de semi-conducteurs. Ainsi au 2e semestre le bénéfice opérationnel ajusté (Ebitda) du groupe s'est-il élevé à 1,85 milliard de dollars, contre 2,79 milliards au 1er semestre. A 4,64 milliards de dollars, l'Ebitda de l'exercice dépasse toutefois de 55% celui de 2020. Le cash-flow disponible s'est élevé à 2,5 milliards de dollars, soit 88% de plus qu'en 2020. Les actifs MGP sud-africains ont contribué à la majeure partie de l'Ebitda (1,34 milliard de dollars) au 2e semestre. La production s'y est accrue de 5% en un an, à 942.000 onces troy; la marge d'Ebitda y a été de 54%. Les actifs MGP aux Etats-Unis n'ont fourni que 27.000 onces troy et ont dégagé une marge de 51%. Au 2e semestre, la production d'or a baissé de 4%, à 554.000 onces troy. Sur l'ensemble de l'exercice, elle a atteint 892.000 onces troy, un niveau qui ne sera pas égalé cette année: la grève entamée par les mineurs d'or début mars en Afrique du Sud se poursuit, aucun accord sur la hausse des salaires n'ayant encore été conclu entre deux syndicats et Sibanye. Sibanye entend accroître son exposition aux matériaux pour batteries. Le groupe avait annoncé un investissement d'un milliard de dollars au Brésil dans cette optique, notamment dans la mine de nickel Santa Rita. Mais à la suite d'un incident géotechnique dans cette dernière, le groupe est revenu sur sa décision. Appian Capital, qui détient la mine, estime inappropriée la raison invoquée par Sibanye pour renoncer à son achat et ne compte pas en rester là. Affaire à suivre.Grâce à l'important cash-flow disponible qu'il a généré, le groupe a pu choyer ses actionnaires. Pour le 2e semestre de 2021, il a versé un dividende de 0,4868 dollar par action, soit 35% des bénéfices sous-jacents. Les actionnaires ont donc perçu pour 2021 1,2589 dollar, environ un quart de plus que pour 2020. En outre, Sibanye a racheté ses actions pour un montant de 8,5 milliards de ZAR (575 millions de dollars).Fin 2021, Sibanye disposait de 1,9 milliard de dollars de liquidités, pour une dette de 1,18 milliard de dollars; soit une position de trésorerie nette de 720 millions de dollars. Lignes de crédit incluses, ses liquidités atteignaient trois milliards de dollars.Malgré un 2e semestre moins bon, Sibanye a connu un excellent exercice 2021. Cette année, la guerre en Ukraine a fait bondir le prix du palladium, mais la grève des mineurs d'or en Afrique du Sud réduit la production du groupe. Qui en outre pourrait devoir dédommager Appian Capital. Sibanye, qui affiche un bilan sain et rémunère bien ses actionnaires, n'en demeure pas moins l'un des producteurs de métaux précieux les moins chers. Les prix de ces métaux sont par ailleurs appelés à augmenter. Nous recommandons toujours l'achat du titre, mais rappelons que le risque est supérieur à la moyenne. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 15,69 dollarsTicker: SBSWCode ISIN: US8257242060Marché: New York Stock ExchangeCapit. boursière: 11 milliards USDC/B 2021: 5,4C/B attendu 2022: 6,7Perf. cours sur 12 mois: -16,9%Perf. cours depuis le 01/01: +25,3%Rendement du dividende: 8