Le groupe africain Sibanye Gold est né en février 2013 d'une scission d'avec son ancienne société mère Gold Fields, dont il a hérité des actifs sud-africains les plus anciens. Il s'agit de Kloof, Driefontein et Beatrix. Sibanye a encore acquis la mine de Cooke, à proximité de Johannesburg, par la suite. L'an dernier, Sibanye a décidé d'étendre ses activités au platine en rachetant trois mines à Anglo American Platinum. Les mines de Rustenburg produisent un total de 800.000onces de Platinum Group Metals ou PGM (platine, palladium et rhodium) par an. Le rachat d'Aquarius Platinum alors en grande difficulté lui a ensuite permis de devenir le cinquième producteur mondial de PGM, avec...