Le prix du baril de pétrole brut a considérablement augmenté au cours du quatrième trimestre de l'année 2017. Chez Royal Dutch Shell (ci-après "Shell"), l'annonce de cette nouvelle a généré des sentiments contrastés. Le bilan comptable était positif puisque le bénéfice du groupe a grimpé à 4,3 milliards de dollars, contre 1,8 milliard de dollars un an plus tôt à la même période. Cette augmentation des prix pétroliers est bien évidemment une bonne nouvelle pour le département Upstream (exploration et production), qui a vu son bénéfice s'élever à 1,65 milliard de dollars alors qu'il n'atteignait même pas 100 millions de dollars un an plus tôt. A contrario, avec un bénéfice de 1,4 milliard de dollars, le département Downstream (raffinage et marketing) n'a pas répondu aux attentes. Ce dernier chiffre est à peine supérieur à celui de 2016; il est déterminé par les marges de raffinage ou par la différence d...