Le groupe biopharmaceutique belge a rapporté des chiffres annuels supérieurs aux prévisions. Sous l'impulsion d'un chiffre d'affaires (CA) conjoint de 2,41 milliards d'euros (+20%) de ses trois nouveaux médicaments phares 'CVN' (Cimzia, Vimpat et Neupro), le CA du groupe s'est accru de 8%, à 4,18 milliards. Le marché tablait sur 4,12 milliards d'euros. UCB est donc sur la bonne voie pour atteindre d'ici 2020 son objectif de 3,1 milliards d'euros de CA pour le trio de médicaments. Cimzia, contre les rhumatismes et la maladie de Crohn (ventes maximales annuelles attendues de 1,5 milliard d'euros), a vu ses ventes progresser de 21%, à 1,31 milliard d'euros (1,28 milliard escompté). Sur la base des résultats positifs de phase III, une demande d'appro...