Le 11 février 2019, Sequana Medical a fait son entrée à la cote d'Euronext Bruxelles. La société spécialisée dans le traitement des problèmes d'équilibre des fluides provoqués par des maladies hépatiques, cancers ou défaillances cardiaques a été créée en 2006 en Suisse, mais a transféré son siège social en Belgique en 2018. Sequana Medical a développé l'alfapump, un système de pompage innovant entièrement implantable et rechargeable sans fil utilisé pour éliminer l'épanchement liquidien dans l'abdomen (ascite). Le dispositif peut pomper jusqu'à quatre litres de fluides par jour vers la vessie du patient, d'où ils sont éliminés naturellement. La première implantation de prototype a eu lieu en 2008; la décennie qui a suivi a permis de tester l'alfapump et d'affiner son fonctionnement. Plus de 700 dispositifs ont déjà été implantés.
...

Le 11 février 2019, Sequana Medical a fait son entrée à la cote d'Euronext Bruxelles. La société spécialisée dans le traitement des problèmes d'équilibre des fluides provoqués par des maladies hépatiques, cancers ou défaillances cardiaques a été créée en 2006 en Suisse, mais a transféré son siège social en Belgique en 2018. Sequana Medical a développé l'alfapump, un système de pompage innovant entièrement implantable et rechargeable sans fil utilisé pour éliminer l'épanchement liquidien dans l'abdomen (ascite). Le dispositif peut pomper jusqu'à quatre litres de fluides par jour vers la vessie du patient, d'où ils sont éliminés naturellement. La première implantation de prototype a eu lieu en 2008; la décennie qui a suivi a permis de tester l'alfapump et d'affiner son fonctionnement. Plus de 700 dispositifs ont déjà été implantés. La stratégie de croissance de Sequana Medical repose sur trois axes. Le premier est le développement sur le marché européen des maladies hépatiques et du cancer. L'alfapump a obtenu le marquage CE et a été intégrée dans les directives de pratique clinique de l'EASL (Association européenne de l'étude du foie) relatives aux ascites réfractaires (non curables) de la cirrhose. A l'heure actuelle, le remboursement du dispositif n'est accordé qu'en Suisse, même si d'autres pays y ont affecté quelques budgets spéciaux, limités dans le temps. En Allemagne, l'alfapump a été intégré au mois d'avril dans les directives de traitement, avec un système de remboursement renouvelable tous les ans - mais qui devrait devenir définitif en 2019 ou 2020. Au Royaume-Uni, la NICE, l'agence de régulation des médicaments, a aussi donné un avis positif. Selon Sequana Medical, le remboursement devrait être accordé cette année ou la prochaine aux Pays-Bas et en Belgique aussi. L'entreprise compte 14 commerciaux et travaille avec des distributeurs en Belgique, aux Pays-Bas, au Danemark et en Israël. Son chiffre d'affaires annuel atteint un million d'euros. L'ascite réfractaire découlant d'une cirrhose du foie est actuellement surtout liée à l'usage de drogues ou à une consommation excessive d'alcool, mais le nombre de patients va augmenter considérablement au cours des 10 à 20 prochaines années en raison de la généralisation d'une autre maladie liée aux habitudes de vie malsaines de la population occidentale: la stéatohépatite non alcoolique, ou NASH. Actuellement, le traitement standard consiste en une paracentèse bimensuelle, une procédure de drainage très inconfortable. L'alfapump permet une amélioration considérable de la qualité de vie ainsi que des économies sur les frais médicaux. En matière de traitement du cancer, les opportunités sont moindres, même si le dispositif peut améliorer la durée et la qualité de vie pour les individus atteints du cancer du sein ou des ovaires. Le deuxième axe de croissance, le marché américain des maladies hépatiques et du cancer, est important au vu des problèmes majeurs de surpoids que connaît le continent. L'alfapump a obtenu de la part de la FDA le statut de breakthrough device (traduction libre : dispositif de pointe) en janvier. En juin, l'approbation a été donnée pour le lancement, au deuxième semestre, d'une étude pivot (qui pourra servir de base pour une demande d'autorisation) sur 50 patients. Le recrutement devrait être achevé mi-2020 et les résultats sont attendus en 2021. Le lancement commercial aux Etats-Unis a été avancé et est désormais prévu au premier semestre de 2022. Le troisième axe, et aussi le plus important, est celui de la surcharge volumique liée aux défaillances cardiaques. Sequana Medical a développé l'alfapump DSR, une technique révolutionnaire d'élimination directe de l'excès de sodium, permettant au corps de rétablir automatiquement la concentration de sodium. La technique DSR a récemment été testée avec succès sur les êtres humains. Une petite étude preuve de concept associant le système alfapump va être lancée au deuxième semestre; les résultats sont attendus mi-2020. Les débuts en Bourse ont été difficiles pour Sequana Medical: le titre affiche une décote de plus de 20% par rapport à son cours d'émission, à 8,5 euros. Mais l'entreprise peut se targuer de belles avancées et son financement est assuré jusqu'à fin 2020. Les progrès réalisés d'ici là sur le marché américain et celui des défaillances cardiaques formeront la base des financements complémentaires. Le titre est digne d'achat, mais se destine aux investisseurs patients et conscients des risques. Le risque clinique nous semble relativement limité mais le succès commercial du dispositif ne pourra être évalué plus clairement qu'à partir de 2022. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 6,50 eurosTicker: SEQUA BBCode ISIN: BE0974340722Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 82 millions EURC/B 2018: -C/B attendu 2019: -Perf. cours sur 12 mois: -Perf. cours depuis le 01/01: -23,5%Rendement du dividende: -