Le leader norvégien du marché de la location d'installations de forage navigue actuellement en eaux troubles. La société a connu une forte croissance au cours de la période comprise entre 2009 et 2014, avec une extension de la flotte de 31 à 53plateformes, mais tablait également sur une expansion pour les années suivantes. Le changement abrupt intervenu dans l'évolution des cours pétroliers à l'été 2014 a occasionné une baisse importante des tarifs de location, sous l'effet d'une surcapacité élevée persistante et malgré une augmentation du nombre de mises à la ferraille. Par ailleurs, le report permanent de la livraison des plateformes neuves ne permet toujours pas de redresse...