Schlumberger remonte d'un puits abyssal

30/01/19 à 15:21 - Mise à jour à 16:56

La valorisation de cette action de qualité a certes diminué au fil des ans mais ne présente pas pour autant un attrait exceptionnel. Nous continuons à suivre attentivement le titre: il n'est pas à exclure qu'il réintègre le portefeuille modèle en 2019, si les perspectives de net redressement du chiffre d'affaires et du bénéfice se confirment pour 2020.

Au quatrième trimestre de 2018, le géant des services pétroliers a publié des résultats conformes, voire supérieurs au consensus. Le cours de l'action, qui avait reculé sur les derniers mois de l'exercice et atteint son plus bas niveau depuis le printemps 2009, s'est dès lors envolé (+8%). L'an passé, les attentes avaient été régulièrement revues à la baisse et le cours accusait déjà un retard important lorsque le prix du baril de pétrole a commencé à dégringoler, l'entraînant dans son sillage. En outre, alors que le numéro un mondial des services pétroliers avait connu une expansion dynamique de son chiffre d'affaires et de son bénéfice en 2017, le redressement a été plus len...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil