Schlumberger poursuit (trop) lentement son redressement

27/07/18 à 00:42 - Mise à jour à 15:48

Il est vrai, nous avions espéré que son cours remonterait plus franchement. Mais c'est dans une perspective de long terme que nous avions intégré l'action à notre portefeuille type. Schlumberger est loin d'être la seule entreprise à avoir peu profité de la remontée du prix de l'or noir.

Le géant des services pétroliers a atteint le consensus au deuxième trimestre de 2018, mais a clôturé légèrement dans le rouge. Les analystes semblent avoir placé la barre plus haut que l'entreprise pour les prévisions du troisième trimestre. Sur l'année 2017, le numéro un mondial des services pétroliers avait connu une expansion plus dynamique de son chiffre d'affaires (CA) et de son bénéfice. Le redressement est plus lent cette année, si bien que les investisseurs hésitent à investir massivement dans le titre. Même si Schlumberger a une nette longueur d'avance sur ses concurrents. Il a réalisé un CA de 8,30 milliards de dollars sur la période avril-juin - le consensus était légèrement supérieur (8,36 milliards de dollars) -, en hausse de 1...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »