On ne peut vraiment dire que le marché a réagi de manière enthousiaste aux résultats annuels 2013 et aux perspectives 2014 du géant pharmaceutique français. A la moitié de l'année, il était clair que l'année ne serait pas un excellent cru. En 2013, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires (CA) de 32,95 milliards EUR, soit 5,7% de moins que l'année précédente, mais l'essentiel du repli (5,2%) tient aux pertes de change. L'an dernier, Sanofi a tiré 33% de son CA des pays émergents et est à ce titre le premier géant pharma aussi fermement ancré à ces régions. Pour autant, le CA a encore reflué. Les Français ont été les plus affectés, il est vrai, par le patent cliff (perte de la protection des brevets d'importants médicam...