Début juillet, le groupe de royalties et de streaming canadien a levé 57,5millions USD par l'émission de 12,9millions d'actions au prix unitaire de 4,45USD. Cela implique une dilution de 9,4%. La société a exploité la récente et puissante hausse de cours pour rembourser complètement la facilité de crédit. Fin mars, il en restait encore 66millions USD, après que l'an dernier en octobre, les 110millions USD disponibles ont été utilisés pour le financement partiel de l'accord de streaming avec Yamana Gold. Au prix de 152millions USD, c'est de loin la plus importante opération de l'histoire des Canadiens, qui ont investi plus de 300million...