Pour la deuxième fois de suite, la publication des trimestriels du groupe canadien de royalties et de streaming spécialisé dans les métaux précieux s'est accompagnée d'annonces cruciales. Au 3e trimestre, la direction avait annoncé le versement d'un premier dividende trimestriel (0,02 dollar canadien brut) le 28 janvier, et que ce dividende irait croissant. Cette fois, elle a fait part d'un accord de streaming sur Hod Maden.
...

Pour la deuxième fois de suite, la publication des trimestriels du groupe canadien de royalties et de streaming spécialisé dans les métaux précieux s'est accompagnée d'annonces cruciales. Au 3e trimestre, la direction avait annoncé le versement d'un premier dividende trimestriel (0,02 dollar canadien brut) le 28 janvier, et que ce dividende irait croissant. Cette fois, elle a fait part d'un accord de streaming sur Hod Maden.L'absence de dividende, jusqu'ici, contribuait à la sous-valorisation chronique de l'action par rapport à ses concurrentes - tout comme le fait que le principal actif de Sandstorm Gold, sa participation de 30% dans le projet turc Hod Maden (cuivre et or), n'était pas un accord de streaming ou de royalties, ce qui l'exposait aux mêmes risques opérationnels qu'une société minière ordinaire. Le CEO, Nolan Watson, avait précisé qu'il entendait convertir cette participation, acquise pour 167 millions de livres sterling en 2017, en un accord de streaming.Après l'approbation du rapport d'impact environnemental et la publication d'une étude de faisabilité finale positive en novembre dernier, tous les feux étaient au vert; le 17 février, Sandstorm Gold a annoncé avoir signé un accord d'intention avec Royal North Partners (RNP), qui rachètera ses participations de 30% dans Hod Maden et de 25% dans Entrée Resources, et percevra 10 millions de dollars en espèces de Sandstorm Gold. Après cette prise de contrôle inversée, RNP sera rebaptisé Horizon Copper. En échange, Sandstorm Gold obtiendra un accord de streaming d'une valeur de 200 millions de dollars sur Hod Maden, une participation de 34% dans Horizon Copper et une obligation de 95 millions de dollars. Horizon Copper commencera à rembourser cet emprunt, d'une durée de 10 ans, après le démarrage de la production, prévu au 2e semestre de 2024. La transaction devrait être finalisée au 2e semestre. Par ailleurs, lorsque Horizon Copper acquerra de nouveaux projets de cuivre, Sandstorm Gold, son partenaire privilégié, contribuera aussi à leur financement. Le groupe canadien a signé une année 2021 record. Il a produit au 4e trimestre 16.586 onces troy d'équivalent or (+5% en glissement annuel) et sur l'exercice, 67.548 onces troy; c'est 29,5% de mieux qu'en 2020, et conforme aux attentes (fourchette prévisionnelle de 64.000 à 69.000 onces troy). Le chiffre d'affaires a pour sa part augmenté de 23,5%, à 114,9 millions de dollars, un niveau qu'il n'avait jamais atteint. Le cash-flow opérationnel, lui, s'est hissé de 68,3 à 83,5 millions de dollars (+22,3%). Quant au bénéfice net, il a doublé, à 27,6 millions de dollars. Sandstorm Gold a conclu en décembre avec Bear Creek Mining un contrat d'achat d'or qui permettra au second de financer l'acquisition de la mine d'or Mercedes d'Equinox Gold. Sandstorm Gold a émis un emprunt convertible de 22,5 millions de dollars et déboursera 37,5 millions de dollars pour un contrat de streaming en vertu duquel il achètera 25.200 onces troy d'or à 7,5% de son prix spot entre avril 2022 et septembre 2025, et par la suite 4,4% de la production de Mercedes (à 25% du prix spot de l'or). Pour 2022, Sandstorm Gold vise des ventes comprises entre 65.000 et 70.000 onces troy d'équivalent or. Le premier versement d'un dividende et le stream sur Hod Maden contribueront dans une large mesure à la revalorisation de Sandstorm Gold par rapport aux grands acteurs du secteur (Franco-Nevada, Wheaton Precious Metals...). Le groupe, qui est dépourvu de dettes, compte bien conclure d'autres contrats encore, cette année. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 6,98 dollarsTicker: SAND USCode ISIN: CA80013R2063Marché: NYSECapit. boursière: 1,34 milliard USDC/B 2021: 50C/B attendu 2022: 46Perf. cours sur 12 mois: +15%Perf. cours depuis le 01/01: +13%Rendement du dividende: 0,9%