Le holding exclusivement actif en République démocratique du Congo (RDC) a vu les revenus locatifs de ses activités immobilières (en premier lieu sur le site prisé Utexafrica, à Kinshasa) encore augmenter, au troisième trimestre. Ils ont atteint 4,8 millions d'euros entre juillet et septembre, en hausse de 12% par rapp...

Le holding exclusivement actif en République démocratique du Congo (RDC) a vu les revenus locatifs de ses activités immobilières (en premier lieu sur le site prisé Utexafrica, à Kinshasa) encore augmenter, au troisième trimestre. Ils ont atteint 4,8 millions d'euros entre juillet et septembre, en hausse de 12% par rapport à la même période en 2018, grâce à la contribution de la phase I du projet Bois Nobles: les 36 unités d'habitation (12 villas et 24 appartements) sont louées (valeur locative l'an: 1,6 million d'euros). Carrigrès (carrière de grès à Kinshasa; encore au moins 40 années de réserves) a elle aussi contribué à la hausse du chiffre d'affaires; au troisième trimestre, sa part a atteint 0,8 million d'euros, deux fois plus qu'au - très mauvais, certes - troisième trimestre de l'an dernier. Cette activité est à nouveau rentable. Texaf Digital est un nouveau pôle de croissance en développement. Ce campus numérique ouvrira ses portes début 2020. Texaf y mettra à disposition un bâtiment rénové de 700 m². Il espère pouvoir signer rapidement ses premiers baux avec les entreprises numériques qui s'y établiront. A nos yeux, Texaf demeure une excellente opportunité d'investissement à long terme, mais aussi pour 2020 déjà. C'est pourquoi nous l'intégrons dans le portefeuille modèle. Digne d'achat, donc. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 36 eurosTicker: TEXF BBCode ISIN: BE0974263924Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 127,6 millions EURC/B 2018: 14C/B attendu 2019: 14Perf. cours sur 12 mois: +38%Perf. cours depuis le 01/01: +33%Rendement du dividende: 2,7%