Après le groupe brésilien Vale, Rio Tinto est le deuxième exportateur de minerai de fer. Rio produit en revanche des minerais de grande qualité (teneur plus élevée en fer) et à un coût de production faible. Cette année, le groupe est devenu une véritable machine à liquidités grâce à la hausse du prix du minerai de fer. Le bénéfice sous-jacent de Rio Tinto a progressé au premier semestre à 3,94 milliards de dollars. C'est 152% de plus qu'au cours de la même période un an plus tôt, mais inférieur au consensus à 4,2 milliards de dollars. La division Minerai de fer fournit 3,26 milliards de dollars, soit un peu plus de 80% du bénéfice sous-jacent. Au premier semestre, Rio Tinto a perçu en moyenne 67,8 dollars par tonne de minerai de fer vendue, soit 26% de plus qu'au cours de la ...