La société canadienne de royalties et de streaming sur l'or aligne des résultats historiques. L'écoulement de 16.356 onces d'équivalent or est un record trimestriel (14.465 onces au 2e trimestre de 2018, 14.071 fin mars 2019). Après six mois, les ventes atteignent 30.427 onces (un autre record), contre 29.150 en 2018.
...

La société canadienne de royalties et de streaming sur l'or aligne des résultats historiques. L'écoulement de 16.356 onces d'équivalent or est un record trimestriel (14.465 onces au 2e trimestre de 2018, 14.071 fin mars 2019). Après six mois, les ventes atteignent 30.427 onces (un autre record), contre 29.150 en 2018. La nette augmentation de la contribution de Yamana Gold, dont la mine argentine de Cerro Moro a effectué sa première livraison d'argent, explique ces chiffres. D'un équivalent de 3.470 onces d'or, il s'agit d'emblée de l'apport le plus important à la production du groupe au 2e trimestre. Sandstorm avait versé 152 millions de dollars à Yamana en octobre 2015 pour ce qui constitue sa deuxième transaction par ordre d'importance après l'acquisition de Hod Maden, en Turquie. Le contrat couvre également un streaming de cuivre (Chapada, rachetée depuis par Lundin Mining) qui, entamé en 2015, a produit l'équivalent de 2.209 onces d'or au 2e trimestre. Cerro Moro sera un moteur de croissance majeur pour 2019 et 2020, puisque le cours de l'argent amorce une hausse significative. Au 2e trimestre toujours, le prix moyen réalisé sur l'or a augmenté d'un timide 0,4% en glissement annuel, à 1.314 dollars l'once. Dépassant les prévisions, le chiffre d'affaires consolidé a bondi de 13,5%, à 21,5 millions de dollars, encore un record. Le cash-flow opérationnel hors éléments exceptionnels est, lui, passé de 13,9 à 12,7 millions de dollars. A 2,4 millions de dollars (0,01 dollar par action), le bénéfice net est demeuré inférieur au consensus (0,02 dollar). La direction s'en tient aux prévisions annuelles, arrêtées à 63.000-70.000 onces d'équivalent or. Le côté supérieur de la fourchette avait d'abord été fixé à 73.000 onces, mais le retard pris au redémarrage de la mine brésilienne d'Aurizona (Equinox Gold) a contraint à le revoir au terme du 1er trimestre. Avec Hod Maden, dans lequel ils détiennent une participation de 30% et qui entrera en production fin 2022, les Canadiens tablent sur une multiplication par deux, à 140.000 onces d'équivalent or, de la production en 2023. Sandstorm a d'ores et déjà racheté 8,5 millions de titres dans le cadre de son programme de rachats d'actions (qui porte sur 18,3 millions d'actions, soit 10% environ des titres en circulation). Le rythme a ralenti depuis juillet en raison de l'envolée du cours, qui s'approche de la valeur intrinsèque (non publiée) calculée par la direction. Celle-ci préfère pour l'instant rembourser la facilité de crédit, sur laquelle 33 millions de dollars (maximum: 225 millions) avaient été prélevés fin juin. Le groupe s'est également défait, en juin, de plusieurs investissements non stratégiques (17 millions de dollars; valeur totale de ces actifs fin juin: 67 millions). Il reste en quête de nouveaux contrats, de préférence sur des actifs en production ou en passe de l'être. Cette année, il a acquis, pour 32,75 millions de dollars en liquide, un royalty de 0,9% sur la production de la mine d'or Fruta del Norte (Equateur) et financé, pour 42,5 millions de dollars, le projet Relief Canyon d'Americas Silver Corporation. Ces deux contrats contribueront pleinement à sa production dès 2020.L'action Sandstorm Gold Royalties est entrée dans une phase de consolidation après sa forte hausse du mois de juillet. Compte tenu du programme de rachats et de la sous-valorisation persistante de 30 à 40% par rapport aux grands du secteur, elle ne devrait pas se replier significativement. Nous la conservons résolument dans le portefeuille modèle. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 6,34 dollarsTicker: SAND USCode ISIN: CA80013R2063Marché: NYSECapit. boursière: 1,12 milliard USDC/B 2018: 158C/B attendu 2019: 105Perf. cours sur 12 mois: +66%Perf. cours depuis le 01/01: +37,5%Rendement du dividende: -