Le producteur flamand de préformes PET et bouteilles dirigé par les frères De Cuyper a convenu avec la FSMA qu'il ne donnerait, lors de la publication des résultats annuels, aucun chiffre relatif à la joint-venture AirOLux. C'est un accord de collaboration mis en place en 2009 avec le groupe hélvético-néerlandais AirOPack Technology appartenant au Néerlandais Quint Kelders. Il est plus que probable qu'AirOLux ne clôturera pas non plus l'exercice écoulé au break-even (ni bénéfice ni perte). Pour le savoir, il faudra attendre la publication des chiffres par ATG le 25mars. Ces pertes ne sont pas un problème pour la famille De Cuyper car les pré...