Le producteur flamand de bouteilles et préformes en PET dirigé par les frères De Cuyper est une entreprise solide, dont la croissance est prévisible. Si le groupe a fait couler l'encre l'an dernier, c'est en raison de ce qu'on a appelé la "guerre des aérosols". Elle opposait Resilux et le groupe helvético-néerlandais AirOPackTechnology Group (ATG) du Néerlandais Quint Kelders. L'enjeu était le contrôle de la joint-venture fondée en 2009, AirOLux, la société à l'origine de la technologie AirOPack AirOPack. Cette technologie révolutionnaire permet de remplir des bouteilles en PET à air comprimé - et donc sans gaz propulseur (aérosol) - de liquides, de poudres, de gaz et de produits de viscosité moyenne à élevée (crèmes, mousses, gels). C'est le rachat de la part de Resilux par ATG qui...