Les excellents résultats de phase II avec Caplacizumab, le candidat médicament contre le PTT, une maladie rare du sang, avaient incité l'entreprise à demander une approbation provisoire auprès de l'Agence européenne des médicaments (AEM) au premier trimestre ; la décision est attendue début 2018. De bons résultats de phase III doivent ouvrir la voie à une autorisation définitive en Europe (fin 2018) et à une demande d'approbation auprès de l'agence américaine des médicaments (FDA) au premier semestre 2018 (approbation prévue fin 2018). L'approbation d'un premier produit commercial pourrait permettre à Ablynx de devenir structurellement rentable dans quelques années. Selon les prévisions, le chiffre d'affai...