Depuis l'avertissement sur bénéfice du 20 septembre, l'action Nyrstar a dévissé de 65%. Arrivée quasi au lendemain d'un rapport semestriel optimiste, l'annonce a sapé la confiance des investisseurs. Le refinancement de l'obligation de 350 millions d'euros qui arrivera à échéance en septembre 2019 et l'expiration, en juillet et en décembre 2019, d'une facilité de crédit de 50 (KBC) et 216 millions d'euros (actionnaire principal: Trafigura), inquiètent tout particulièrement. Nyrstar a racheté sur le marché, sous le pair, pour 10 millions d'euros de cette obligation; mais bien que le cours soit tombé à 70%, il ne poursuivra pas dans cette voie avant qu'une solution ait été dégagée. Toutes les options sont évidemment envisagées.
...