Les pluies abondantes de l'automne 2018 et du printemps 2019 aux Etats-Unis ont lourdement pénalisé le leader mondial des engrais phosphatés au 2e trimestre. Le cash-flow opérationnel récurrent (Rebitda) de la division Phosphates s'élève à 74 millions de dollars, contre 251 millions l'an passé. La marge brute s'établit à -7 dollars la tonne (67 l'an dernier), soit 45 dollars de moins que prévu, du fait de la baisse des prix de vente et des volumes et d'un assortiment de produits peu approprié. Le volume annuel prévisionnel a été revu à 8,4-8,8 millions de tonnes (-0,2 million de tonnes).
...