La société belge de diagnostic a récemment annoncé que la demande de remboursement de son test de détection du cancer de la prostate SelectMDx par l'assurance maladie publique américaine avait franchi une étape importante: un organe consultatif de Medicare a rédigé un projet de rapport positif, qui devrait aboutir dans les six à neuf mois à une recommandation de remboursement définitive.
...

La société belge de diagnostic a récemment annoncé que la demande de remboursement de son test de détection du cancer de la prostate SelectMDx par l'assurance maladie publique américaine avait franchi une étape importante: un organe consultatif de Medicare a rédigé un projet de rapport positif, qui devrait aboutir dans les six à neuf mois à une recommandation de remboursement définitive.Après l'intégration du test dans les directives cliniques américaines en matière d'urologie, en 2020, l'obtention d'une décision de remboursement par Medicare serait une étape cruciale dans l'exploitation de son potentiel commercial - elle permettrait de négocier des remboursements plus élevés avec les compagnies d'assurance privées et d'augmenter considérablement le prix de vente moyen des tests. Depuis sa nomination à la tête du groupe, en février 2019, Michael McGarrity a dû se concentrer sur le ConfirmMDx, qui génère toujours, grâce aux ventes de tests, 90% du chiffre d'affaires (CA); à partir de 2022, il pourra se consacrer pleinement au SelectMDx, dont le potentiel commercial plus élevé devrait permettre d'enregistrer une nette croissance des volumes et une augmentation sensible du CA total. Sans surprise, les chiffres du 1er trimestre portent encore les traces de la pandémie. On estime que le dépistage du cancer de la prostate aux Etats-Unis a chuté de 48% en raison du contexte. Malgré des baisses de volumes par rapport au 1er trimestre de 2020 (-14% pour le ConfirmMDx, -26% pour le SelectMDX), l'entreprise s'en tire mieux que le marché. Le ConfirmMDx a progressé pour la troisième fois de suite en glissement trimestriel (+6%, à 3.913 tests). Le CA du groupe a reculé de 14%, à 5,1 millions de dollars, ce qui représente tout de même une hausse de 23% par rapport au 4e trimestre. Grâce à l'augmentation de capital de 25 millions d'euros du mois de janvier (0,9 euro par action), qu'ont pleinement soutenue les trois principaux actionnaires, la trésorerie atteignait au 31 mars 38,2 millions d'euros, un montant qui suffira pour tenir jusqu'au 2e semestre de 2022 au moins et permettra pour la première fois depuis longtemps d'oeuvrer à l'élargissement du menu de tests. MDxHealth prévoit d'utiliser l'AS-MDx et le MonitoringMDx pour le cancer de la prostate: si la biopsie est positive, l'AS-MDx soutiendra la décision de pratiquer une chirurgie ou d'assurer un suivi actif du patient; pendant ce suivi actif, le MonitoringMDx évitera de devoir effectuer une nouvelle biopsie pour décider de la suite du traitement. MDxHealth entend être la seule société de diagnostic à proposer un test à chaque phase de la maladie. Elle a profité de l'occasion qui lui était offerte, en avril, pour ajuster le calendrier de remboursement du prêt de 9 millions d'euros sur quatre ans conclu en novembre 2019 avec Kreos Capital: la date jusqu'à laquelle seuls les intérêts doivent être remboursés est passée de mai 2021 à février 2022. En contrepartie, l'emprunt convertible de 630.000 euros, émis lors du prêt, a été augmenté de 202.500 euros.Si l'action a bien réagi à l'avancée du test SelectMDx, le marché n'a pas encore tout à fait compris que le groupe, qui a souffert des effets de la pandémie sur les volumes de tests, fait tout pour réussir son redressement. L'augmentation de capital est un signal fort. Les actionnaires qui ont acheté à des cours beaucoup plus élevés compléteront leurs positions. Nous attendons une confirmation de la tendance dans les chiffres semestriels et conservons l'action en portefeuille. Conseil: acheterRisque: élevéRating: 1CCours: 1,24 euroTicker: MDXH BBCode ISIN: BE0003844611 Marché: Euronext BruxellesCapit. boursière: 112,5 millions EURC/B 2020: -C/B attendu 2021: -Perf. cours sur 12 mois: +57%Perf. cours depuis le 01/01: +32%Rendement du dividende: -