Active en Belgique et au Luxembourg, Telenet possède son propre réseau câblé. Elle offre des produits et services liés à la télévision numérique, à l'Internet à large bande et à la téléphonie fixe. Elle dispose d'une lucrative plateforme de télévision payante (Play More et Play Sports) et gère, depuis qu'elle s'est offert Base, un réseau mobile en Flandre et à Bruxelles. Le pôle Telenet Business fournit, lui, des services aux entreprises. Liberty Global, la société mère de Telenet, qui possède la moitié du câblodistributeur Vodafone Ziggo aux Pays-Bas, est active dans sept pays européens et détient 58,3% des actions Telenet en circulation; l'offre à 35 euros par action qu'elle avait émise en 2012 n'avait pas abouti.
...

Active en Belgique et au Luxembourg, Telenet possède son propre réseau câblé. Elle offre des produits et services liés à la télévision numérique, à l'Internet à large bande et à la téléphonie fixe. Elle dispose d'une lucrative plateforme de télévision payante (Play More et Play Sports) et gère, depuis qu'elle s'est offert Base, un réseau mobile en Flandre et à Bruxelles. Le pôle Telenet Business fournit, lui, des services aux entreprises. Liberty Global, la société mère de Telenet, qui possède la moitié du câblodistributeur Vodafone Ziggo aux Pays-Bas, est active dans sept pays européens et détient 58,3% des actions Telenet en circulation; l'offre à 35 euros par action qu'elle avait émise en 2012 n'avait pas abouti.L'activité est demeurée très à la traîne par rapport aux principaux indices boursiers, et Telenet n'a pas fait exception. Le secteur souffre de la lenteur de la croissance de son chiffre d'affaires, de l'importance des investissements et de la concurrence acharnée, qui limite son pouvoir de fixation des prix. Au vu des résultats des trois premiers trimestres, la direction de Telenet a réitéré ses prévisions pour l'exercice: le chiffre d'affaires progressera de 1% environ, le bénéfice opérationnel ajusté (Ebitda), de près de 2%. Orange Belgique ayant acquis le câblo-opérateur wallon Voo, réaliser des économies d'échelle en Wallonie sera désormais plus difficile. Telenet s'engage toutefois pleinement dans la fibre optique, au sujet de laquelle elle a conclu un accord de collaboration provisoire avec l'intercommunale Fluvius. Fluvius est une société indépendante, si bien que les coûts ne seront pas actés au bilan de Telenet.La déclaration d'intention devrait se muer en un accord définitif, après quoi le poids de chacune des parties dans la joint-venture, de même que les modalités de celle-ci, seront précisés. Telenet ayant échoué à reprendre Voo, elle dispose d'une plus grande marge de manoeuvre pour faire du déploiement du réseau de fibre optique une priorité et pour tenter de combler le retard qu'elle accuse par rapport à Proximus dans ce domaine. Nous attendons également d'en apprendre plus sur la vente éventuelle du parc de pylônes de transmission. Telenet possède 3.300 sites en Belgique, qui sont composés à 37% de mâts. Plusieurs opérateurs étrangers ont d'ores et déjà scindé leur propre parc du reste de leur activité - les pylônes sont très recherchés par les acteurs financiers, car leur exploitation génère un rendement stable et élevé. Les analystes évaluent le parc de Telenet à 500-600 millions d'euros.Les défis auxquels le secteur est confronté sont connus de longue date et se reflètent dans le cours de Telenet. Ils sont compensés par la stabilité des cash-flows, l'importance de la rémunération accordée aux actionnaires, le potentiel de consolidation et, surtout, la faiblesse de la valorisation, pour ne citer qu'eux. A la nouvelle politique en matière de dividendes, qui promet un versement de 2,75 euros par action au minimum, correspond au cours actuel un rendement de plus de 9%. Telenet rachète de surcroît ses propres actions. Ajoutons que plusieurs acteurs ont été courtisés ces derniers mois par des fonds d'investissement privés et des investisseurs en capital-risque, qu'attirent les valorisations. Dans le cas de Telenet, la consolidation pourrait venir d'un Liberty Global que le cours inciterait à faire offre sur les actions restantes. Conseil: acheterRisque: moyenRating: 1BCours: 30,24 eurosMarché: Euronext BruxellesCode ISIN: BE0003826436Ticker: TNET BBCapit. boursière: 3,5 milliards EURC/B 2020: 10,5C/B attendu 2021: 9Perf. cours sur 12 mois: -15%Perf. cours depuis le 01/01: -14%Rendement du dividende: 9,1%