Nous écrivions il y a quatre mois à peine (lire IB-47A/13) que le cours du producteur de mousse en polyuréthane était en retard par rapport à l'indice BEL20 depuis quelques années. Le cours était alors à 4,9 EUR et dans une perspective de trois ans, l'action Recticel a sous-performé le baromètre de 44%. Sur les quatre derniers mois, la donne a changé : +41% pour le titre Recticel contre +1% pour le BEL20. Le retard de l'action sur l'indice s'est ainsi réduit à 18% dans une perspective de trois ans. Une première raison importante pour ces trois années de vaches maigres tenait, jusqu'à il y a quelques mois, à une enquête de l'Europe auprès de nombreux producteurs de caoutchouc-mousse, dont Rect...