Durant le premier semestre, Recticel avait encore dû composer avec un certain vent contraire sous la forme d'un problème d'approvisionnement de matières premières en raison d'une pénurie d'isocyanate (MDI) sur le marché. Un handicap qui a pesé sur les marges de la division Isolation. Cette pénurie de MDI a eu des répercussions importantes sur le prix des matières premières et l'entreprise a eu besoin d'un peu de temps pour répercuter cette forte hausse dans ses prix. Qui plus est, les clients ont dû patienter pour recevoir leur matériel d'isolation (plaques d'isolation en mousse rigide).
...