Grâce à un bon deuxième semestre, RealDolmen a pu boucler une année satisfaisante en 2015/2016. Après plusieurs échecs, la société a décidé de se concentrer sur le marché des PME en Belgique et au Luxembourg. Elle connaît très bien ce marché et y décèle suffisamment d'opportunités. Le bénéfice net symbolique de 2014/2015, attribuable à l'arrêt des activités françaises, s'est mué en un bénéfice de 10,7millions EUR. Le premier trimestre du nouvel exercice 2016/2017 (avril-juin) a bien commencé, avec une hausse du chiffre d'affaires de 15,5% sur une base annuelle, à 59,06millions EUR. La seule nuance est cependant que chacun des contrats peut occ...