RealDolmen a publié les résultats de l'exercice 2014/2015 - la période de 12 mois qui s'est terminée fin mars - à la fin du mois dernier. L'ancienne filiale de Colruyt a connu un mauvais 1er semestre (avril à octobre 2014), qui ramené les investisseurs les pieds sur terre. Ils avaient en effet tiré le cours à la hausse au 1er semestre en anticipant un redressement de la rentabilité qui ne s'est pas réalisé. Le rapport annuel fait effectivement état d'un 2e semestre nettement meilleur, mais pas suffisamment pour compenser le faible début d'année. Le chiffre d'affaires annuel (CA 2014/2015) a progressé de 1,8% à 223,5 millions EUR, avec un 2e...