Le groupe technologique ouest-flandrien n'a pas bien commencé l'exercice 2007 sur le plan opérationnel, même si l'évolution du cours de l'action n'en porte pas les stigmates. L'action a gagné plus de 50% sur ces douze derniers mois. Les rapports trimestriels ne sont jamais favorables à des entreprises comme Barco, parce que la date de signature de nouveaux contrats peut avoir un important impact sur les résultats et donner une impression biaisée. C'est pourquoi le groupe se limite à rapporter le chiffre d'affaires et l'évolution du carnet de commandes. Il ne communique que t...