Le groupe californien Qualcomm est leader dans le segment des semi-conducteurs pour téléphones mobiles. La société tire cependant plus de 60% de son bénéfice des compensations perçues sur l'utilisation des brevets pour la communication sans fil qu'elle a développée (CDMA). Elle possède la propriété intellectuelle d'un grand nombre de protocoles utilisés dans presque tous les appareils mobiles modernes. Tous les producteurs d'appareils mobiles doivent donc payer une compensation à Qualcomm par unité vendue. Il en va de même pour les technologies propres qui utilisent les brevets de la société américaine. Cette double source de revenus a permis à Qualcomm de devenir...