Proximus: pas de croissance, mais un dividende

09/03/18 à 15:38 - Mise à jour à 16:12

Proximus achève le quatrième trimestre sur des résultats opérationnels satisfaisants. Avec l'acquisition de TeleSign et de Davinsi Labs, le groupe compte ajouter de la valeur à son activité BICS, en misant davantage sur la cybersécurité et sur la protection des données virtuelles.

Proximus a présenté des résultats trimestriels et annuels conformes aux prévisions. Sur le plan opérationnel, plusieurs évolutions favorables sont à souligner, mais les problèmes de sa filiale internationale BICS ont hypothéqué la croissance du groupe. BICS gère les communications internationales et, dans une moindre mesure, le trafic de données pour les opérateurs étrangers.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »