En été, la valeur boursière d'Apple avait franchi la barre mythique des 1.000 milliards de dollars. L'action avait même dépassé 232 dollars en octobre, après la mise sur le marché de plusieurs nouvelles versions de l'iPhone. Mais les premières failles sont apparues quelques semaines plus tard, à la publication des résultats trimestriels. Si les chiffres de la période juillet-septembre sont conformes aux prévisions, les perspectives, pour le dernier trimestre de l'exercice, sont décevantes.
...