La pénurie mondiale de semi-conducteurs se fait aussi sentir chez Apple. Au dernier trimestre de l'exercice 2021, clos le 25 septembre, le chiffre d'affaires (CA) a manqué les attentes pour la première fois depuis 2017, le bénéfice, même, pour la première fois depuis avril 2016. La firme à la pomme a cependant signé un trimestre record, dans tous les segments. Son CA a progressé de 28,8% sur un an, à 83,4 milliards de dollars; les analystes attendaient 84,9 milliards.
...

La pénurie mondiale de semi-conducteurs se fait aussi sentir chez Apple. Au dernier trimestre de l'exercice 2021, clos le 25 septembre, le chiffre d'affaires (CA) a manqué les attentes pour la première fois depuis 2017, le bénéfice, même, pour la première fois depuis avril 2016. La firme à la pomme a cependant signé un trimestre record, dans tous les segments. Son CA a progressé de 28,8% sur un an, à 83,4 milliards de dollars; les analystes attendaient 84,9 milliards.Les problèmes d'approvisionnement ont coûté à Apple six milliards de dollars de CA; si le groupe avait pu répondre à la demande, il aurait donc largement dépassé les prévisions. Environ un tiers des ventes provenaient des marchés émergents. L'iPhone reste, de loin, le plus important contributeur au CA, avec 38,9 milliards de dollars (consensus: 41,5 milliards de dollars) - l'iPhone 13 n'y est comptabilisé que sur deux semaines. La forte croissance (+47%) témoigne de la domination d'Apple sur le segment des smartphones 5G. Apple ne communique plus sur les ventes individuelles afin de ne pas révéler ses marges. Le cabinet IDC estime toutefois qu'avec 15,2% du marché, il a évincé le chinois Xiaomi de sa place de deuxième fabricant mondial de smartphones - derrière Samsung, aussi actif sur les appareils bon marché. Les ventes de la gamme Mac (+1,6%) ont également été inférieures aux attentes - le nouveau MacBook Pro, lancé en octobre, n'est pas encore inclus dans les chiffres. Les ventes d'iPad, en revanche, ont dépassé de plus d'un milliard de dollars les prévisions. Les objets connectés à porter (Apple Watch, AirPods, HomePod) ont vu leurs ventes progresser de 11,5%. Le CA des services a augmenté de plus d'un quart, à 18,3 milliards de dollars (17,6 milliards attendus), soit près de 22% du CA du groupe. Apple comptait plus de 745 millions d'utilisateurs payants à la fin de l'exercice (+160 millions sur un an). Le groupe a dégagé une marge brute de 42,2%, un chiffre légèrement inférieur à celui du 3e trimestre (43,3%) du fait de la hausse des coûts, mais reste néanmoins, de loin, le fabricant de smartphones le plus rentable. Le résultat net s'établit toujours à 20,55 milliards de dollars (1,24 dollar par action), soit un total de 5,61 dollars par action pour l'exercice. Apple n'a pas fourni de prévisions concrètes pour le trimestre en cours mais a indiqué que les problèmes de logistique auraient des répercussions sur ses chiffres plus importantes qu'au trimestre achevé. Au terme de l'exercice, les liquidités (espèces et actifs négociables) du groupe se montent à 191 milliards de dollars; Apple a contracté pour 6,5 milliards de dollars de nouvelles dettes et remboursé pour 1,3 milliard de dollars d'anciennes dettes. Sa dette totale atteint désormais 125 milliards de dollars, soit une position de trésorerie nette de 66 milliards de dollars - 6 milliards de moins qu'un trimestre plus tôt. Apple a versé 24 milliards de dollars aux actionnaires sur le trimestre et va poursuivre ses rachats d'actions et le versement des dividendes (0,22 dollar par trimestre actuellement). A terme, il reversera toutes ses liquidités excédentaires aux actionnaires.Le CA reporté n'est certes pas perdu, mais Apple table sur un net ralentissement de la croissance. Le consensus attend une hausse de 5% seulement en 2022, contre 33% en 2021. La trésorerie élevée et donc, la rémunération généreuse des actionnaires, rendent l'action attrayante. Mais avec une valorisation égale à 26 fois les bénéfices attendus, nous conseillons simplement de conserver l'action. Conseil: conserver/attendreRisque: moyenRating: 2BCours: 150,92 dollarsTicker: AAPL USCode ISIN: US0378331005Marché: NasdaqCapit. boursière: 2.465 milliards USDC/B 2021: 27C/B attendu 2022: 26Perf. cours sur 12 mois: +30%Perf. cours depuis le 01/01: +13%Rendement du dividende: 0,6%