L'exploitant belge de panneaux et parcs photovoltaïques actif principalement en Allemagne achève le premier semestre en force. La capacité installée a augmenté de 27 mégawatts (MW), à 145 MW. Entre le début de 2015 et la fin de 2017, le portefeuille est passé de 71 à 118 MW, soit une croissance annuelle de 15 MW en moyenne. Depuis la finalisation, l'an dernier, du processus d'optimisation du parc de panneaux existant, la direction peut accorder davantage d'attention à la croissance, la nette accélération résultât-elle surtout de l'annonce, fin février, de l'acquisition du promoteur allemand Amatec et de l'émission fructueuse de trois emprunts Schuldschein, d'une valeur de 25 millions d'euros (taux moyen inférieur à 2,8%).
...