Malgré des conditions de marché difficiles, le spécialiste norvégien des services sismiques en 3D a enregistré des résultats supérieurs aux prévisions au 2e trimestre. Le chiffre d'affaires (CA) s'élevait à 91,7 millions USD. En baisse de 33% par rapport au même trimestre l'an dernier, il reste supérieur de 9% aux prévisions (84,4 millions USD) et en hausse de 13% par rapport au 1er trimestre. Le taux d'occupation des navires s'établit à 80% (le Polarcus Nadia a été mis hors service en avril), contre 83% l'an dernier et 81% au 1er trimestre. Le recul du CA est avant tout la conséquence de la forte baisse des tarifs journaliers, même s'ils étaient supérieurs à ceux du 1er trimestre. A...