De mauvaises nouvelles opérationnelles ont à nouveau porté un coup dur à l'action. L'Ecosse a en effet refusé une importante autorisation pour le parc à éoliennes Sallachy, un projet de 66 mégawatts (MW) qui est développé par WKN, société allemande d'énergie éolienne rachetée par PNE en 2013. Cette décision est une surprise totale. Jusqu'ici, WKN a investi 4,4 millions EUR dans le projet et étudie la possibilité d'aller en appel contre la décision, qui se fonde sur le trouble visuel (changement de paysage) que provoquerait la construction. Cette année, le projet devait rapporter 25 millions EUR de bénéfice opérationnel (EBIT), c'est pourqu...