Nous sortons de notre rencontre avec son directeur Edwin Moses pleinement confiants en l'avenir d'Ablynx. Tout d'abord, les résultats de l'étude de phase III avec le candidat médicament Caplacizumab, contre le PTT, une maladie sanguine rare et mortelle, sont encore meilleurs que prévu. Le fait qu'aucun patient traité ne soit décédé durant les études de phases II et III, contre cinq patients dans le groupe placebo, et que le nombre de rechutes ait reculé de 90%, accroît la probabilité de succès commercial du produit. Les spécialistes qui ont suivi de près ces études en sont en tout cas intimement convaincus. Le marché total pour...