En réaction à l'annonce des résultats semestriels de cette entreprise néerlandaise, le cours de l'action a reculé de près de 10%. Un énième repli qui a porté le cours à un plancher annuel proche du niveau le plus faible des dix dernières années. Le marché ne s'attendait pas à ce plancher-là. Le carnet de commandes pour les 12 prochains mois totalisait 950 millions d'euros fin juin. C'est 5,5% de moins qu'il y a un an et surtout 9,7% de moins que fin mars. Le redressement du marché qu'espèrent les investisseurs n'a pas encore eu lieu.
...