Le ralentissement sensible du marché mondial des métiers à tisser en 2014, que Picanol a évoqué lors de la publication des résultats annuels record de 2013, s'est traduit par un repli de 27,7% du chiffre d'affaires (CA) par rapport aux six premiers mois de l'an dernier. Ce qui démontre une fois de plus le caractère cyclique de l'activité. Le producteur flamand de métiers à tisser a enregistré au 1er semestre un CA de "seulement" 219,9 millions EUR, contre un CA record de 304 millions EUR au 1er semestre de l'an dernier. Un handicap supplémentaire cette année fut la vigueur de l'euro. La division Industries (avec Proferro et PsiControl, mais aussi Melotte, un petit acteur...