Les actionnaires de Picanol vivent des années fastes auxquelles le premier semestre 2017 n'a pas mis un terme. L'action a déjà gagné 35% cette année, ce qui porte le gain sur ces 12 derniers mois à quelque 80% (!). Souvenons-nous qu'à l'été 2009, le plus grand producteur de métiers à tisser au monde était au bord du gouffre et que son sauveur Luc Tack avait procédé à une augmentation de capital. En huit ans, l'action a donc bondi de 1,4 à 105 euros ! Une multiplication du cours par cent en dix ans ne semble subitement plus une utopie. Après une année 2015...