L'exercice 2017 s'était achevé sur un chiffre d'affaires (CA) record mais pas sur un bénéfice consolidé record, Tessenderlo, dont Picanol est, avec 37,3% des actions, l'actionnaire majoritaire, ayant échoué à convertir la croissance de son CA en croissance bénéficiaire. Malgré un certain ralentissement, la part de Tessenderlo dans le résultat net a bondi de 5,83 à 19,36 millions d'euros au cours des six premiers mois de 2018, ce qui permet à Picanol d'achever le semestre sur un bénéfice net record de 67,1 millions d'euros (contre 58 millions un an plus tôt), soit 3,79 euros par action (3,28 euros).
...