Au cours de la période de trois mois jusqu'au 30 novembre, qui correspondait au deuxième trimestre de l'exercice 2017-2018 du groupe, les résultats d'Oracle furent en effet pour la plupart meilleurs qu'attendu. Ce sont surtout les perspectives, peu enthousiasmantes, qui n'ont pas plu aux marchés.
...